jeudi 1 novembre 2012

Mia Mangolini apprend à ses élèves à faire des spaghettis à la guitare


Je connais Mia depuis plusieurs années déjà et j'apprécie sa façon si amicale d'enseigner l'art de la pasta et de la cuisine italienne. Son programme varie tout le temps si bien que les élèves ont toujours quelque chose de nouveau à apprendre.

Il faut savoir qu'en Italie on n'appelle pas des pâtes de même format du même nom si elles n'ont pas la même composition. Il y a nécessairement de l'oeuf dans des fettucine qui sont une spécialité d'Emile. Les trennette sont forcément à base de semoule et on les trouvera en Ligurie.

Cet automne Mia a sorti sa guitare pour montrer comment faire des spaghettis comme on les prépare dans les Abruzzes, ala Chitarra, puisque telle est la traduction du mot guitare en italien.

Vous pourrez vous lancer. C'est facile : 200 grammes de farine de blé dur (que l'on trouve de plus en plus facilement dans les épiceries italiennes) 1 oeuf et 50 cl d'eau vous suffiront pour nourrir 4 personnes. Pour la marche à suivre je vous renvoie à l'article précédent qui détailla la marche à suivre pour faire la pâte et préparer des raviolis (référence en fin d'article).

On pétrit en appuyant la main dans le bol avant de tourner la boule de pâte pour bien faire ressortir la partie humide jusqu'à obtenir une boule dure. On laissera reposer au moins une demi-heure à température ambiante mais impérativement sous un film étirable.
La guitare permet une découpe carrée plutôt que ronde.  Il suffit de poser la pâte laminée sur la grille (étalée au rouleau le plus long possible, et dans une largeur qui corresponde à celle de la guitare).On appuie. On laisse tomber. On dispose sur un séchoir, non pas réellement pour les faire sécher mais pour éviter qu'elles ne collent entre elles.
La chef enchaina avec la confection de raviolis à la ricotta et à la Saint Jacques qui seront présentés avec une sauce au potiron et aux girolles.
On repart de chez Mia après un déjeuner complet. Comme à son habitude elle montrera comment préparer illico pesto une assiette de pasti. Elle fait craquer quelques morceaux de pain sarde, tranche finement du San Daniele, dispose un bouquet de roquette, une boule de mozarella, de l'artichaut confit, quelques champignons et une fleur de câpre.
Les pâtes seront cuites juste au moment qui convient. Il vaut mieux les attendre que les faire attendre. Les raviolis seront servis après les spaghettis qui eux, auront été accompagnés d'une sauce au poisson.
Elle avait choisi un vin blanc italien assez léger, très minéral, un Soave en provenance de Vénétie. Mais l'eau pétillante Sodastream et l'eau plate étaient aussi sur la table.
Elle avait prévu en dessert une spécialité typiquement toscane, la tarte à la semoule et au chocolat.
Pour retrouver le savoir-faire de Mia et la marche à suivre pour faire des ravioli et des tagliatelles je vous propose de relire le billet d'Octobre 2010
Pour vous inscrire à un cours choisissez sur le site de Mia ce qui vous tente le plus. Buon appetito ! 

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)