mercredi 3 avril 2013

Le taboulé de légendes Gourmandes

C'est typiquement le produit qui semble pratique mais qui ne l'est pas autant qu'on ne croit. Mais comme il est bon, on lui pardonne.

Allez je distribue les points.

Un "bon" pour l'aspect. Un sachet tout simple, bien soudé, mais joliment noué d'un brin de raphia, juste là pour faire joli (ce qui n'est pas rien parce que cela participe à mettre en  appétit), et qui évoque la campagne.

Un "mauvais" pour son mode d'emploi, peu lisible. Je mets combien d'eau bouillante moi ?

Je dis ça ... mais j'ai appris depuis que les nouveaux emballages bénéficient d'étiquettes désormais blanches et lisibles. Sur ce plan, vous ne vous tromperez pas donc un autre "bon" point.
On annonce 2 heures d'attente, mais c'est sans compter 1 heure 30 au préalable, pour que la préparation soit redescendue à température ambiante après le versement de l'eau bouillante.
Anticipez si vous voulez déguster pour le déjeuner ! J'ai ouvert le sachet à 11 heures et ... ce fut prêt pour le 4 heures.
Ma touche perso : je rajoute les tomates fraiches en petits cubes au moment de servir pour qu'elle ne rendent pas d'eau supplémentaire. A la limite on s'en passe. Oh et puis, hop, c'est encore plus joli avec des olives vertes.
Merci à Marie, de l'Epicerie du goût de m'avoir fait découvrir un produit régional (de Chalon sur Saône), sain et au final aussi beau que bon.
Le site de Légendes gourmandes c'est ici.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés