samedi 6 avril 2013

Bjorg fête ses 25 ans avec des bloggeuses ... et bientôt avec vous


25 ans, cela se fête. Et si ce sont des bloggeuses qui ont été les premières conviées c'est parce que Bjorg développe de saines relations avec la toile. Mais rassurez-vous, à partir de samedi prochain ce sont les consommateurs qui pourront participer aux ateliers à Paris, Lyon ou Annecy en s'inscrivant sur le site de la marque.

C'est Valérie Jacquier qui anime l'atelier avec douceur, et savoir-faire. Elle nous a rappelé les règles de base du concept de bio nutrition développé par Bjorg. D'abord tout ce qui est "bio" n'est pas forcément bon pour la santé. Le très gras et le trop sucré peuvent s'afficher bio, et l'être au sens strict (légal) du terme.

Il ne s'agit pas de manger bio pour faire un régime mais le plus sainement possible. En général quand les qualités environnementales permettent le label bio les qualités nutritionnelles sont au rendez-vous. Bjorg a voulu aller plus loin en sélectionnant les ingrédients. Par exemple les céréales sont semi-complètes ou complètes, les sucres et le sel ne sont pas raffinés, aucun sucre dans les produits salés ...

Vous vous demandez en quoi c'est important : le sucre ne coute pas cher et c'est un exhausteur de goût. Voilà pourquoi les marques industrielles en saupoudre leurs plats préparés salés. C'est tout bénéfice.

Bjorg a donc le souci d'éduquer les consommateurs en matière de nutrition. Leur site est très bien conçu à cet effet. Avec 25 recommandations dont certaines sont banales comme réduire le sel. Mais d'autres ne sont pas encore des réflexes comme privilégier les protéines végétales.

La gamme s'élargit continuellement, autour de 200 produits, avec un très grand choix de laits végétaux et des aides alimentaires comme l'agar-agar que nous avons appris à cuisiner cet après-midi.

Il n'est pas interdit de cuisiner sain et gourmand ni de faire de vrais repas, bien au contraire. C'est dans cet esprit que Laurence Salomon, chef cuisinier, naturopathe et nutritionniste de la marque, a élaboré 25 recettes qui ont été soumises au vote sur les réseaux sociaux. Vous avez peut-être d'ailleurs élu l'un ou l'autre de ces plats. Trois ont été plébiscités. Ce sont eux que nous avons préparés aujourd'hui.
Avant de démarrer nous avons croqué dans une gaufre au miel biologique ... euh ... dans plusieurs en ce qui me concerne parce que ces gâteaux sont régressif à souhait, avec leur texture croustillante et leur délicieux fourrage de miel onctueux et savoureux.

Première recette : Terrine quinoa, tomate, olives au chèvre frais

Ingrédients :

1 doy pack quinoa, tomate, olives
1 chèvre frais de 200 gr
2 oeufs
2 c à soupe d'huile d'olive
1 brique de coulis de tomate

A l'aide d'une fourchette battre les 2 oeufs dans un récipient creux, ajouter le chèvre frais émietté et le doy pack et mélanger l'ensemble. Répartir dans 4 à 6 terrines légèrement huilées avec l'huile d'olive et cuire 25 mn à 170°.

Démouler dans chaque assiette, verser un cordon de coulis de tomate, 
Sur le site vous verrez que l'on décore avec 12 tomates cerise coupées en 2 et une poignée de feuilles de roquette. A la maison j'ai superposé deux terrines (on n'avait pas rempli nos barquettes et les terrines étaient minces) avec une couche de très fines tranches de concombre avant d'ajouter quelques points de sauce tomate.
Moelleux chocolat à la farine de riz et à la boisson riz calcium
Pour le fondant :
200 g de chocolat noir
4 œufs Bio
1 yaourt au lait entier de brebis
50 ml de Boisson Riz et Calcium Bio Bjorg
2 c à soupe de farine de riz

Pour le coulis de chocolat :
70 g de chocolat noir
40 ml de Boisson Riz et Calcium Bio Bjorg

Il a fallu faire fondre le chocolat au bain-marie. Je pensais m'en tirer haut la main ... Et non ! J'ai appris par contre qu'un bain-marie ne touche pas l'eau bouillante. La chaleur de l'évaporation suffit à faire fondre l'ingrédient. On n'aurait pas pu me le dire plus tôt ? Cela fait des années que j'appréhende de me brûler en faisant cela et que je privilégie bêtement le micro-ondes.

On ajoute le lait de riz. Puis, hors du feu les jaunes d’œuf, en mélangeant bien. Il est temps d'incorporer le yaourt et la farine de riz. Puis les blancs battus en neige, comme il se doit délicatement.
On verse dans des barquettes sur deux centimètres d’épaisseur et on cuit pendant 15 minutes à 160° four préchauffé.

On obtient le coulis de chocolat en faisant fondre le chocolat au bain marie avec le lait de riz.

Reste à disposer le fondant dans chaque assiette et à le napper du coulis de chocolat.

Grâce au yaourt de brebis, ce gâteau au chocolat simple et rapide à faire reste très moelleux, alors qu'il n'y a pas d'ajout de beurre. Le chocolat étant déjà sucré, il est inutile d'en ajouter comme cela se voit dans nombre de recettes. Ce dessert très gourmand est donc bon, sain et digeste, ce qui sublime le plaisir !

A la maison j'ai démoulé le fondant sur une compote réalisée avec plusieurs variétés de pommes pour combiner l'acidulé et le sucré. J'ai ajouté une quenelle de yaourt de brebis, une griottine (spécialité de Franche-Comté histoire d'avoir pour de vrai une cerise sur le gâteau) et planté un rectangle de chocolat de Patrick Roger.
Panna cotta au lait d’amandes et miel & crumble de pain d’épices
Ingrédients
300 ml de Lait d'Amande Bio
1 briquette d’Amande Cuisine Bio
2 cuillères à soupe de miel
2 gr d’Agar Agar Bio
4 tranches de Pain d'Epices Miel Bio
20 amandes

Dans une casserole, on verse le lait et la crème d'amande. Mais on aurait pu choisir une autre association. Lorsque le liquide est tiède on ajoute l'agar-agar et on porte à ébullition pendant 2 minutes. Hors du feu on ajoute le miel et on verse dans des ramequins. On avait la chance de disposer d'une cellule de refroidissement, ce qui nous a permis de gouter notre réalisation et d'emporter chacune une verrine pour le dîner.


Le crumble est obtenu en torréfiant les amandes pendant 5 mn dans une poêle à sec, puis en les mixant avec le pain d'épice que l'on parsème sur le dessus des panna cotta.


Valérie nous avait préparé le mélange. Il ne restait plus qu'à démouler, saupoudrer, planter une amande ... et déguster.




Bio, beau, bon et Bjorg... c'est vraiment possible !

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés