mardi 16 avril 2013

Je soutiens Flavigny dans la course au label de plus beau village de France


C'est rarisssime que je m'engage ainsi sur le blog en dévoilant une opinion, qui plus est en révélant un vote.

Mes amis s'attendraient à ce que je vote pour un des deux villages sélectionnés en Lorraine mais il se trouve que je ne connais ni l'un ni l'autre. S'il s'était agi d'un village meusien j'aurais eu un cas de conscience mais là non ...

Voyons les candidats d'autres régions : Beuvron-en-Auge, Ars-en-Ré, Riquewihr ... Il est vrai que Beuvron est un petit bijou. J'y suis allée il y a tout juste un an à l'occasion du festival des AOC et AOP. Ars est pleine de charme. Quant à Riquewihr, on se croirait dans un décor médiéval et j'adore sa boutique spécialisée dans les décorations de Noël (Féérie de Noël au 1 rue du Cerf) ouverte tout au long de l'année.

La concurrence est rude. Alors pourquoi je voterais Flavigny ?
Parce que les habitants de ce village de Cote d'Or m'ont sollicitée. C'est bête à dire mais ce sont les seuls. Et quand on m'interpelle .... je réfléchis. Je dis parfois non, parfois oui.

J'ai été touchée par la mobilisation des habitants de ce village si peu connu.

J'ai une certaine affection pour les petits anis qui me rappellent mon enfance bourguignonne. J'avais donc parlé de Flavigny-sur-Ozerain sur le blog. L'article, intitulé L'anis de Flavigny, ce petit grain de fantaisie m'avait valu un mail de remerciement, ce qui n'est pas si fréquent qu'on le croit.

Outre la fabrique d'anis (qui est un des Sites remarquables du Goût), le village dispose d'un musée des traditions textiles, d'un jardin botanique rassemblant les plantes utilisées par les tisserands, d'un château et d'un joli panorama sur les cotes de l'Auxois et la vallée de l'Ozerain.
Sa plus grande richesse est humaine. La mobilisation des Flavigniens et des Flavigniennes est remarquable. C'est une femme, Catherine Troubat, qui a repris la fabrique d'anis. Les habitants investissent la moindre ruelle pour faire vivre la foire de la Saint-Simon l'avant-dernier week-end d'octobre pour se régaler, chiner, papoter entre amis au sens large. Et en hiver ils sont plus d'une centaine à  rendre jaloux les villages provençaux en exhibant une crèche derrière leurs fenêtres.

L'ouverture des votes a commencé il y a 48 heures et vous avez vous aussi jusqu'au mardi 14 mai à 10 heures. Tous les villages candidats figurent sur la carte des plus beaux villages et je ne cherche pas à vous influencer.

L'important est de voter. Et pour cela c'est sur la page de l'émission de France 2, ici.

Rendez-vous en juin 2013 pour connaitre le gagnant au cours d'une émission tournée dans le village et présentée par Stéphane Bern.

Photo de Catherine Troubat : Claire Jackymiak

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)