mercredi 30 mars 2016

Brochettes d'agneau beurre persillé

Parce que le gigot est onéreux et qu'on n'est pas toujours une famille au complet le jour de Pâques, j'ai cherché un plat de substitution qui soit équivalent. C'est ainsi que je vous propose des brochettes de selle d'agneau beurre persillé.

Il vous faudra de la viande, autant que de brochettes à composer. Des légumes : carottes, pommes de terre, tomates et oignon piqué d'un clou de girofle, là encore de manière à satisfaire les appétits des convives.

Pour le beurre persillé un beau morceau de beurre et des fines herbes (persil ou cerfeuil, estragon, thym, ou si vous préférez basilic et coriandre) plus une échalote et une gousse d'ail.

Les légumes seront presque entièrement cuits dans une eau bouillante (sauf la tomate) puis placés joliment dans le fond du plat. On ajoute ensuite la tomate en quartiers et une feuille de laurier. La cuisson de la brochette est trop rapide pour que les légumes aient le temps de cuire dans le four. Par contre ils y prendront le bon goût du beurre persillé.
Vous commencerez alors à préchauffer le four th. 6/180°.
Piquez les tranches d'agneau sur les brochettes (compter deux piques par tranche de selle).

Mixez les herbes (si vous prenez du persil évitez les tiges trop dures). Ajoutez l'échalote, l'ail et le beurre jusqu'à obtenir une pommade, puis étalez celle-ci sur la viande en appuyant pour faire adhérer.

Posez les brochettes sur les légumes. Ajoutez un filet d'huile d'olive et enfournez.
Laissez cuire 12 à 15 minutes puis retournez les brochettes et poursuivez le même temps.
On peut laisser attendre le plat recouvert d'une feuille de papier aluminium, four éteint, ce qui reposera la viande qui sera plus tendre.
Plat de service Appolia
Manique en tissu matelassé Charles Viancin, modèle coquelicot, renforcée de silicone pour une protection maximale contre les brûlures que pourraient causer la chaleur du plat.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)