jeudi 25 août 2011

Petits oursons guimauves en attente d'assemblage culinaire

Carambar, crème de marrons, Vache qui rit, Nutella, coquillettes, lait condensé sucré, sardines à l'huile, véritable petit beurre Lu, nous avons tous au moins un de ces produits dans nos placards et les éditions Marabout leur ont consacré un livre de recettes culte en mai dernier.

Aujourd'hui la collection s'enrichit avec cinq nouveaux opus autour du fromage Kiri, du bonbon Michoko, des petits gâteaux spéculoos, des chamallows ... et de l'authentique Petit ourson.

Encore une brassée de livres de recettes culte publiés par Marabout parmi lesquels il est difficile de faire son choix.

Travailler les spéculoos me tentait puisque j'avais publié en début de mois une recette avec des petits gâteaux soit-disant périmés.

J'adore les chamallows et je les emploie déjà en brochettes, ou pour réaliser cette gourmandise célèbre au Canada et découverte au dernier pique-nique des bloggueurs culinaires de Bercy.Mais j'avais dans le fond de mon placard deux paquets de petits oursons de guimauve enrobés de chocolat qu'il était stupide de thésauriser plus longtemps. Aussi succombai-je à la promesse de l'éditeur : « Des recettes à préparer avec du coca-cola. Une cuisine d'assemblage ultra simple. »

... même si je ne suis pas une fan de la célèbre boisson et que je ne voyais pas, a priori, ce qu'elle venait faire dans la cuisine. En fait je ne me suis pas arrêtée, malgré leur intérêt, sur les propositions de cuisine rapide. Parce que je rêvais depuis longtemps de tester une recette de brownies et que je n'en avais pas trouvé dans le pourtant formidable ouvrage de Trish Deseine. Je me suis donc lancée dans la version que vous trouverez page 32.

Pour commencer j'ai fait griller 50 grammes de noisettes que j'ai ensuite mixées grossièrement. J'ai, depuis, vérifié les prix au kilo des unes et des autres, et franchement cela vaut le coup de faire chauffer une poêle antiadhésive pour cela.

J'ai fait fondre 20 grammes de chocolat noir avec 150 de beurre et attendu que cela refroidisse pour y incorporer 4 œufs, un à un, avant d'ajouter 100 grammes de farine et 1/2 sachet de levure. Théoriquement il aurait fallu verser entre temps 150 grammes de cassonade mais n'en ayant pas sous la main j'ai remplacé par 2 cuillères à soupe de miel. Le résultat ne m'a pas déçue.

Ensuite il suffisait d'ajouter la poudre de noisettes et 3 petits oursons Guimauve coupés en trois. Catherine Quévremont met aussi quelques noix de pécan mais j'ai préféré les garder pour la décoration. Je n'en ai aucun remords.

Après avoir mélangé j'ai versé dans un plat rectangulaire garni de papier sulfurisé.

On préconisait 30 minutes de cuisson à 180° et de poser au bout de 15 minutes 3 Petits oursons sur le dessus.

J'ai encore composé en en mettant 6 pour que chaque dégustateur en ait un à se mettre sous la dent ultérieurement.

Allez savoir pourquoi, le résultat est assez éloigné de ce que vous verrez page 33 du livre, du moins sur le plan esthétique. parce qu'en terme de texture, de moelleux et de goût tout le monde a apprécié.

Moralité : même si je l'ai quelque peu modifiée je suis très heureuse d'avoir cette recette sous la main. Je conserve le principe, en version miel, avec les noix de pecan en déco et pour guider le couteau (on adapte donc leur nombre à la quantité de parts souhaitées). Par contre je couperai tous les oursons en morceaux et les mettrai à l'intérieur du gâteau et limiterai la cuisson à 25 minutes.

Les morceaux seront assez gros pour laisser place à des grottes qui étonneront les convives.

Un autre jour, profitant que le four était en marche, j'ai préparé un duo de pommes au four en glissant un petit ourson à l'intérieur au bout d'un quart d'heure de cuisson démarrée classiquement avec beurre et sucre. Aucune surprise cette fois, je dépose dans l'assiette quelque chose qui ressemble à la photo du livre, même si je me demande où le chocolat a bien pu se sauver ...
Le livre recèle beaucoup d'autres idées sympathiques, surtout pour les enfants.
Et pour retrouver la recette réalisée avec un autre livre de la collection, les sardines en boite, cliquer ici.

L'Authentique petit Ourson Guimauve, les 30 recettes culte, de Catherine Quévremont, photographies de Ilona Chovancova, collection les tout-petits de Marabout, 3, 50
Sardines en boite, les 30 recettes culte, de Garlone Bardel, photographies de Valérie Guedes, collection les tout-petits de Marabout, 3, 50
I love cake, Collection Beaux livres, éditions Marabout, février 2009,19,90 €, 256 pages

1 commentaire:

Coralie a dit…

ohhhh c'est hyper gourmand ça ! Mais les oursons, c'est quand même natures que je les préfère ;)

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)