vendredi 2 mai 2008

NANCY en Mai, la Maison Aubriot Jeannin

Chroniques nancéennes numéro 2 : la Gloire d'un boulanger !


Quand je séjourne à Nancy j'habite dans un quartier qui s'appelle, je crois, les rives de Meurthe.

A première vue c'est plutôt "minéral". Mais il y a plusieurs avantages : je n'ai aucune difficulté pour garer ma voiture, je suis à moins de 10 minutes à pied de la place Stanislas, la résidence affiche un prix raisonnable et j'y ai rencontré un boulanger qui cuit un excellent pain croustillant que je préfère à bien des croissants.

Et en ce mois de mai qui cumule les jours fériés et les ponts j'apprécie d'avoir tous les matins une "campaillette" fraîche. Parce que la maison Aubriot Jeannin, membre de la Ronde des pains, est ouverte TOUS les jours, ou plus exactement, au moins l'une ou l'autre de ses deux boutiques est ouverte. Même le 1er mai ! Cela vaut bien un hommage ...

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)