vendredi 24 avril 2009

Madeleine, ma petite reine

Les éditions First ont publié le 8 avril dernier, le jour de la Ste Julie, un nouveau livre de recettes de la styliste culinaire Julie Schwob "Madeleine, ma petite reine". Un pareil titre, mettant en avant une spécialité lorraine, ne pouvait qu'attiser mon désir d'en savoir plus.

Les photos sont sublimes. Royales, vraiment. Et les recettes sont originales, ce qui n'est pas toujours le cas dans les livres qui traitent d'un seul sujet. Combien de déception avec ces séries sur des cakes, des crêpes, mais bon ... parlons de ce qui est beau et bon.

Après avoir longuement hésité (tout me tente) je décide de réaliser une version salée et une version sucrée. Ce sera ricotta-épinards pour l’une et black madeleine pour l’autre. Et pour témoigner de la facilité d’exécution j’ai photographié moi-même le résultat. De quoi saliver, pardonnez-moi, mais je vous donne la marche à suivre … en attendant que vous n’alliez ouvrir le livre pour faire votre propre choix.

Commençons donc par les madeleines ricotta-épinards. Voici la recette vite fait/bien fait :
2 œufs, 60 grammes de ricotta, 60 grammes d’épinards hachés surgelés (j’ai pris une poignée de frais que j’ai émincés tout crus), une demi-cuillerée à café de muscade en poudre. On mélange bien.
On ajoute 125 grammes de farine tamisée, un sachet de levure chimique, une demi-cuillerée à café de sel, puis 50 grammes de beurre fondu refroidi.
Hop, dans les moules beurrés. Thermostat 8 (oui, 240°) pour 10 minutes. Voilà en gros plan le résultat !
Moelleux et doux à la fois. Juste tiède c’est un bonheur.

Passons à la version sucrée. En fait j’ai remplacé le sachet d’encre de seiche préconisé par l'auteur par une demi-cuillerée à café de colorant noir parce que j’en ai depuis que j’ai essayé de faire des macarons noir. Autant vous dire tout de suite que le dosage n’est pas “évident”. La preuve : les gâteaux sont bruns à l’extérieur, couleur pain d’épices, et noir brillant à l’intérieur, avec parfois une bande rouge orangée entre les deux, bien visible sur la photo ci-dessous. En fait cela ne gêne pas. Le goût n’est pas dénaturé.
L’intérêt, comme le dit ma fille, c’est qu’on dirait que c’est fourré au chocolat noir alors que pas du tout ! C’est un point de vue …

Donc la recette des black madeleines toujours sur le mode vite fait/bien fait :
2 œufs, 4 cuillerées à soupe de lait, une pincée de sel, 80 grammes de sucre (amplement suffisant). On mélange bien.
On ajoute 125 grammes de farine tamisée, un sachet de levure chimique, puis 75 grammes de beurre fondu refroidi, et une demi-cuillerée à café de colorant.
Hop, dans les moules beurrés. Thermostat 8 (oui, toujours 240°) pour 10 minutes.Vous en reprendrez bien une petite ?

Tous mes compliments à Julie Schwob parce qu’avant elle, je ne vous dis pas le nombre de déception avec ces séries sur des cakes, des crêpes, mais bon … concentrons nous sur ce qui est beau et bon.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)