jeudi 16 avril 2009

Le Moulin à tan de Sens (Yonne)

J'ignorais que cela ait pu exister : un moulin à tan ... (prononcer comme le mot temps)

L'énergie hydraulique a, de longue date, été valorisée tout le long d'un petit cours d'eau au débit énergique qui s'appelle la Vanne. Sur ce site se succédèrent d'ailleurs une "usine à polir les bijoux d'acier" puis, vers 1830, une scierie. Le moulin à tan utilisait la force motrice de la petite rivière pour piler l'écorce des chênes des forêts avoisinantes et en extraire le tanin.
Il a été créé en 1887 à l'initiative de la famille Domange. Il fournissait alors les nombreuses tanneries du quartier Sud de la Ville de Sens et bien au-delà. Ce fleuron de l'industrie de la Tannerie constitue un superbe témoignage de cette activité, en même temps qu'une belle architecture sobre, fonctionnelle et de qualité.

Ce qui est extraordinaire alentour, ce sont les serres tropicales, ouvertes uniquement l'après-midi à partir de 14 heures 30. Mais si vous êtes un petit groupe sympathique il y a fort à parier que la serrure sera débloquée plus tôt.

Et si vous ne pouvez pas faire le déplacement regardez ici pour en avoir un aperçu panoramique.

La première serre est consacrée aux cactées, et certaines sont vraiment impressionnantes.

Je vous recommande de vous attarder ensuite sur cette liane (photo de gauche, fleur balnche) dont on m'avait dit que seules les gousses étaient parfumées.
Et pourtant la serre toute entière embaumait ... la vanille, puisque c'est bien d'elle qu'il s'agit. La dernière serre quant à elle exhalait le parfum d'un superbe gardénia.

Un peu plus loin un bassin avec d'étranges iris d'eau : Quoique les racines du pandanus, originaire de Polynésie ou d'Inde, ne soient pas moins surprenantes. Ce sont des câbleries qui lui tiennent lieu de solides amarres. Il en a bien besoin : sa tête en élise pèse au moins 50 kilos.
De superbes bananiers étaient aussi à remarquer. Leur régime pendait, avec la trace bien visible des anciens fruits. D'une durée de vie d'environ neuf mois, je rappelle que cette immense plante n'est qu'une herbe, qui meurt après avoir donné ses fruits.
Appétissant, non ?
Sens est une "petite" bourgade située à une centaine de kilomètres au sud-est de Paris et j'aurai l'occasion de vous en reparler prochainement sur la toile.

Parc du moulin à tan 28, chemin de Babie 89100 Sens Tél. : 03 86 95 38 72

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)