jeudi 10 décembre 2015

Comment un pirate met une journée à l'eau et comment on sauve la situation

J'avais promis un spectacle original à des enfants et nous nous sommes retrouvés un peu largués (prévisible me direz-vous pour une pièce parlant de pirate et devant se dérouler sur une péniche) pour cause de défection du comédien, malade.

Déjà qu'il est pénible en ce moment d'affronter la crainte de sortir, si c'est pour être en rade ... autant faire encore un effort, pousser un peu plus loin et aller voir les vitrines de Noël.

J'ai de tels souvenirs de celles du Bon Marché que c'est là que nos pas nous conduisirent. Nous n'avons pas été déçus du voyage !

Nous avions un doute, pensant qu'il y aurait foule. Me croirez-vous si je vous dis que j'ai pris ces photos un samedi en plein milieu de l'après-midi ?
Savez-vous que les lutins naissent dans des boules de neige et se livrent joyeusement à des glissades ?  l'histoire ne dit pas si c'est avant ou après avoir aidé le Père Noël à confectionner les jouets.
Chaque vitrine présente une scène différente. C'est très réussi.
A intervalles réguliers la musique s'arrête. Les lumières s'éteignent. Le temps d'observer les personnages et ça repart de plus belle.
C'est féérique.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)