mercredi 23 décembre 2015

J'ai testé Les Petites Casseroles

À l’approche des fêtes de fin d’année, Les Petites Casseroles ont pensé à tous les franciliens débordés, en panne d’inspiration, ou tout simplement gourmands en concoctant un Menu des Étoiles, inspiré -en partie- de recettes de grands chefs revisitées.

Il faut compter environ 35 euros par personne, prix tout à fait indicatif selon les plats choisis (dont je donne quelques exemples en fin de billet). Mais il faut savoir qu'à ce tarif là, qui est sans commune mesure avec le coût d'un restaurant, on aura exclusivement du fait maison, avec des produits frais et de saison. Cuisinés uniquement sur commande. Et on tiendra compte de vos contre-indications alimentaires si vous en avez.

Justement, il n'y a qu’à passer commande et à se régaler ! Comme celles-ci ont lieu les mardis et vendredis et que l'on peut commander jusqu’à J-2, ce sera parfait pour le 31 décembre puisque le délai coule jusqu'au 29 décembre pour la livraison du 31. Mais ce sera aussi bien pour un surlendemain de fête quand on n'a plus du tout envie de se mettre devant les fourneaux.


Les livraisons ont lieu entre 9h et 17h (créneaux de 3h habituels à prévoir) et sont offertes sur Paris. Tous les tarifs sont détaillés sur le site. Et en plus de la livraison à domicile et au bureau, on vous propose le retrait gratuit dans plus d'une dizaine de Points Relais sur Paris et la proche banlieue.

Encore plus malin : l'apporter ou le faire livrer chez des amis qui ne vous taxeront pas de pique-assiette.

Ce sont Christelle et Patricia, mères de famille très très actives, qui sont à l’origine des Petites Casseroles, pour permettre à tous, quels que soient la composition et le rythme de la tribu, de se retrouver autour du bon et du bien, en gardant au repas du soir son rôle convivial et régénérateur, alors qu'on n'a pas eu le temps de faire les courses, et encore moins de cuisiner soi-même.

L'idée de départ a germé il y a quatre ans, un soir de décembre, alors que Christelle s'activait depuis 2 heures et que la famille allait passer à table. Elle remarque que sa voisine et amie Claudine vient juste de rentrer du travail et d'allumer la lumière de sa cuisine. Elle a eu envie de lui porter un peu de la blanquette qui mijotait chez elle.

Le concept a pris forme très vite. Christelle Coche-Dupeuble (qui a bel et bien porté de la blanquette à Claudine ce jour-là !) était conseil en communication depuis près de 20 ans et chef d’entreprise, mariée, mère de 3 enfants. Patricia professionnelle du marketing et des sites internet, elle aussi mère de 3 enfants a été séduite par son idée. Elles se sont associées.

Aujourd’hui, ce sont 8 personnes qui imaginent, cuisinent, organisent et livrent avec sourire et bonne humeur les petits plats mijotés. Chaque semaine une carte, d’une quinzaine de viandes, poissons, légumes, soupes, tartes salées... et desserts, est proposée par mail aux clients fidèles et publiée sur www.lespetitescasseroles.fr

Les deux patronnes ne cessent d'innover proposant, après l’arrivée des plats végétariens, au même prix que les plats traditionnels, des recettes sans gluten ou sans lactose comme par exemple un Tajine de poulet au citron confit avec semoule de quinoa et une Panna cota au lait d’amande au coulis de fraises.

On peut aussi commander avec les plats de la semaine, ou seuls, des petites mousses à tartiner, cuisinées par un jeune artisan, une huile d’olive 1ère pression à froid en direct d’un artisan, un chocolat à croquer et à craquer... autant de douceurs qui composent l'Epicerie des merveilles.

J'ai testé le service et voilà ce que je peux en dire :
La livraison est un service appréciable, forcément, avec pour moi une préférence pour le bureau parce que j'y suis plus souvent qu'à la maison. Quel que soit votre choix la chaine du froid est respectée puisque la livraison se fait dans une housse isotherme et sur pack de glace. A domicile prévoyez de la place dans votre frigo pour faire le transfert. A moins d'avoir opté pour la formule de "consigne" de ce contenant, pratique au travail si vous n'y avez pas de réfrigérateur.

Comme on le voit sur la photo le repas est livré dans des barquettes. Celles-ci sont biodégradables et micro-ondables. Ils sont faciles à réchauffer (casserole, four ou micro-ondes)... mais ce serait mieux si la durée préconisée était indiquée. En ajoutant que la barquette est micro-ondable parce que ce n'est pas "évident".
Les étiquettes sont cependant bien renseignées. Outre le nom du plat et son poids on peut lire une composition très détaillée. Il n'est pas précisé qu'il n'y a ni additifs ni conservateurs, mais théoriquement on le sait déjà. Ils se conservent 4 jours au réfrigérateur. C'est un point positif.

Par contre je n'ai pas trouvé les valeurs nutritionnelles (protides, lipides, glucides et fibres) qui sont annoncées. On m'a néanmoins assuré que progressivement l’ensemble des plats sera annoté : "convient à un régime hyperprotéiné" ... "adapté à un régime hypocalorique"... et que des conseils nutritionnels seront également dispensés comme par exemple "à compléter d’une crudité ou d’un fruit pour un repas complet".

Logiquement les plats seront accompagnés de petits pictos :
- light : pour les plats convenant dans le cadre d’un régime hyperprotéiné, équilibré ou hypocalorique
- kids : pour les plats dont les goûts ou les textures vont plaire aux enfants
- végétariens : pour les plats 100% légumes (ou en tout cas sans viande ni poisson)

Si j'avais eu des doutes j'aurais pu appeler Christelle ou Clémence qui sont joignables au 01 82 00 88 25 dès que nécessaire, ou par mail à contact@lespetitescasseroles.fr

Par contre, il faut y penser : les Petites casseroles n'assurent pas le service. Autrement dit si vous comptez déguster sur place il faudra vous munir de couverts. A la maison les barquettes n'ont rien de festif, mais rien n'empêche de transférer dans une jolie vaisselle. Il faudra aussi passer chez le boulanger. J'en connais pour qui le pain est indispensable et source de conflit quand il vient à manquer.
J'ai éprouvé aussi le besoin de personnaliser un peu. J'ai trouvé l'épaule d'agneau confite aux épices et riz un peu triste. Le résultat est plus appétissant avec un ajout de noix de cajou et une trainée de raz-el-hanout sur le riz ... très blanc.
Ceci étant le goût était là, sans que les épices ne soient trop marqués. Et la cuisson de l'aubergine était parfaite, ce qui n'est pas facile à réussir. Enfin les parts étaient pensées pour satisfaire l'appétit de deux personnes. C'est encore une fois très positif.

J'ai un petit doute sur la question de la saisonnalité qui est pourtant revendiquée par le site. Je ne pense pas que l'aubergine pousse naturellement en décembre, ou alors sous serre. De même, j'aurais davantage vu en été le coulis de framboises qui accompagnait le cheesecake.
Papillote sur le dessert, ce fut une surprise des chefs, avec pour message une parole de circonstance, de Guy de Maupassant : De toutes les passions la seule vraiment respectable me parait être la gourmandise.

Une telle coïncidence ne s'invente pas.

Il me semble que Christelle et Patricia peuvent davantage mettre l'accent sur le plat du mois, original, et longuement, très longuement mitonné... une recette qu’elles ne proposent qu’une fois dans l’année en série limitée et que l’on ne fera pas soi-même à moins d’avoir une bonne journée à y consacrer !

Plats cuisinés, poissons, plats végétariens, tous les plats sont au même prix. Parce qu’il faut autant de temps et bien plus de créativité pour cuisiner des légumes sur lesquels toute la famille va se jeter que pour faire une blanquette de derrière les fagots. Et comme les tarifs ont été calculés pour que commander aux Petites Casseroles ne reviennent pas plus cher que téléphoner à un livreur de sushis ou de pizza ce serait dommage de s'en priver. Voilà une ultime idée de cadeau puisque le site peut fonctionner en abonnement.
Evidemment le menu des Etoiles est hors normes. Il se compose par exemple de Brochettes de Saint-Jacques et gambas ou de Mini-choux au crabe à l'huile de noisette et aux graines de sésame. Suivront en entrée des Roulés de saumon fumé au chèvre frais, vinaigrette aux aromates. Comme plats, on peut être tenté par un Gratin de homard et risotto crémeux ou une Fricassée de chapon de Bresse aux morilles selon Paul Bocuse. Un Crémeux de marrons au cacao, tuiles croustillantes à la fleur de sel selon Yves Camdeborde serait un dessert de rêve. Et pour le lendemain matin... on peut commander un Jus Ananas menthe gingembre.

Cela donne envie de chanter qu'est-ce qu'on attend pour faire la fête ?

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés