jeudi 8 novembre 2018

Le Dress Code va devenir un hôtel à la mode

J'ai découvert il y a quelques jours le Dress Code, un nouvel hôtel parisien, quatre étoiles, enchâssé entre l’Opéra, la Madeleine, la Place Vendôme et les Grands Magasins.

Il présente l'originalité d'avoir été conçu sur le thème de la mode. Ce qui aurait pu être une idée gadget s'avère extrêmement bien pensé autour d'une décoration élégante.

L'immeuble abritait le siège de la Fédération française de Prêt-à-porter féminin, ce qui a inspiré la décoratrice Stéphanie Coutas a décliné le thème de la mode et du shopping parisien.

Une accumulation de chemises compose un tableau mural. Une majestueuse suspension de cristal de Baccarat s'épanouit au plafond du lobby qui se déploie dans une minéralisé apaisante, autour de larges fauteuils confortables.

Au sous-sol le spa offre, de 7 à 22 heures, un espace bien-être à la carte adapté aux plus exigeants, pour rebooster toutes les énergies dans une ambiance d’épure en blanc et filigrane grisé. Son accès est exclusivement sur rendez-vous, de manière à ce que l'utilisateur jouisse de l’impression d’être seul au monde pour une quiétude absolue.

Le hammam est tamisé de lumières douces. Des partenaires peuvent intervenir pour des massages  ou la pratique de lifting manuel japonais.
Dans le lobby la couleur dominante y est le grège, s'accordant à un camaïeu de marbres clairs et tout en twist discret de moulures intemporelles.
On y propose le matin un buffet sucré-salé pour un petit-déjeuner continental. C'est ensuite ce qu'on appelle l’honesty-bar de 13h00 à 2h00 pour accompagner la convivialité. Presque chaque après-midi un gâteau maison embaume et tente la clientèle à profiter d'une pause avec thé chose dans une vaste collection.
En chambre, le plateau de courtoisie est systématique et le room-service satisfait de nombreuses envies en partenariat avec Boco 24 heures sur 24.
Au fond de la pièce, la verrière et son mur végétal forment un îlot de tranquillité où l'on peut être au calme sans s'isoler ... ou l'utiliser pour la présentation d'une collection capsule.
Les chambres et ambiances s’amusent des archétypes de la French Couture. Chacune des 33 chambres s’orne d’une penderie dessinée comme un bijou. Un cercle de métal où les cintres attendent en gourmette l’accrochage de looks en voyage, en soulignant délibérément la fluidité ouverte de l’espace.
Des têtes de lit aux panneaux décoratifs des salles de bain, Stéphanie Coutas assortit les effets et détails, citant piqûres matelassées iconiques, motifs foulard et autres cannages grisants d’allure, faisant de l'oeil à œillade à quelques Maisons de Couture parisiennes superlatives. Le client reconnaitra ci-dessus comme ci-dessous une inspiration Dior ...
... Il pensera reconnaitre la griffe de Jean-Paul Gaultier là ...
... l'esprit Courrèges dont on reconnait la coupe sur les modèles de la photo d'un défilé...
... et la couleur fétiche d'un grand sellier ne laissera pas de doute.
Chaque salle d'eau est en adéquation parfaite avec la chambre correspondante dans une harmonie élégante.
La douche italienne offre en exclusivité le choix entre trois positions, touchette, cascade et pluie.

Un bouton permet de basculer le son de la télévision dans cette pièce pour continuer à suivre les informations tout en se préparant.

Toutes les petites attentions que l’on est en droit d’attendre d’un boutique-hôtel quatre étoiles sont proposées : blanchisserie, repassage, coffre-fort, WIFI... et un peu plus puisque les têtes de lit sont pourvues de ports USB et que le bureau dispose d'une prise de courant américaine.
Le raffinement est partout. De la poignée des portes au revêtement de l'ascenseur, rien n'est laissé au hasard. La simplicité domine néanmoins ce qui participe au charme qui se dégage de cet établissement dont il faut mémoriser le com, Dress Code.

Le Dress Code
l'Hôtel Dress Code 5, rue de Caumartin Paris 9e

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)