samedi 13 août 2016

La rentrée littéraire sur A bride abattue

(mise à jour 28 octobre 2016)

Ça ne va plus tarder. Après la plage, les magazines vont se targuer de parler de rentrée en mettant en avant tel ou tel auteur, promettant que parmi les 600 (environ) bouquins qui sont publiés fin août-début septembre ils ont réussi à extirper la crème des meilleurs.

Je ne prétends pas cela. C'est avec plaisir que je défends les livres que j'aime et je le fais à longueur d'année, et qui plus est ne ne respectant pas systématiquement l'actualité.

Je lis beaucoup mais je ne fais pas que cela. Le théâtre, le cinéma, les visites d'usine ("mes" lecteurs savent combien l'aspect reportage en immersion sur le terrain me motive) suffiraient à remplir mon agenda. sans compter les heures à écrire les compte-rendus.

Alors forcément je fais des choix. Arbitraires évidemment. Pas tout à fait. Il y a des auteurs que je connais depuis longtemps et dont je ne manquerais leurs nouveaux livres pour rien au monde. L'entente est en général réciproque si bien que je les reçois plusieurs semaines avant la sortie en librairie. Cela laisse de la marge.

    
        

Il y a les recommandations d'ami(es) auxquelles je suis sensible. Et puis mes propres intuitions qui peuvent devenir des coups de coeur ... ou pas. Car je suis honnête en écrivant mes avis, toujours motivés néanmoins.

Voilà un extrait de ma PAL (Pile A Lire) que j'avais initialement ordonné par dégradé de couleur. Le classement pouvait sembler stupide mais il permettait de ne pas faire apparaitre de préférence. On y voit aussi un livre de Poche parce que cette édition là aussi a une "rentrée".
          
Comme les années précédentes, ce billet sera mis à jour à mesure de la publication des articles. Il suffira de cliquer sur la couverture pour les lire. Pour simplifier j'ai finalement opté pour le déplacement de la couverture si bien que les premières images correspondent aux livres déjà chroniqués.
  
Et puis, parce qu'il existe (aussi!) une littérature jeunesse extrêmement vivante, je lui consacrerai un billet spécial. Ce sera le 1 septembre.
Dans quelques semaines suivront (encore) les prévisions pour les Prix littéraires. Cette année je me focaliserai sur le Prix de ceux qui n'ont pas de Prix, les auteurs qui publient dans de "petites" maisons d'édition. Mais je n'annonce pas mes lectures, ce serait dévoiler la liste des 8 que j'ai retenus parmi les 50 romans en compétition pour Hors Concours. L'annonce des finalistes est prévue pour le 6 octobre.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés