vendredi 7 octobre 2016

Le personnage désincarné au Théâtre de la Huchette

Qu'un personnage se rebelle contre son auteur et prenne l'ascendant sur lui, ce n'est pas très original. A commencer par Pinocchio qui donne bien du souci à son créateur de papa. En continuant avec Six personnages en quête d'auteur écrite par Luigi Pirandello en 1921. J'ai songé un instant que la soirée allait être convenue. Pas du tout !

Le travail des comédiens (on se retient d'employer le terme d'incarnation) est si prodigieux qu'on pourrait jubiler si le sujet n'était pas aussi dramatique.

Car il est question de vie ou de mort, de l'effroyable bilan que l'on peut faire d'une vie. l'auteur passe sans ménagement de l'ombre à la lumière, foudroyé par la prise de conscience d'avoir manqué à son devoir de père.

L'interprétation ne bascule jamais dans le pathologique. Marcel Philippot, Grégoire Bourbier et Audran Cattin méritent nos applaudissements.
Le spectacle est présenté comme un thriller théâtral. Les interventions intempestives d'un régisseur  comme de l'auteur (tous deux comédiens) bouleversent parfois le public avec des paroles brutales : Rien de ce qui se passe n'est pour de vrai. je parle à un personnage, pas à une personne. C'est entendu  ?

La vraie question sera posée à la tout enfin : Est-ce que j'ai réussi à me faire aimer ?


Spécialisé sur le répertoire de Ionesco, le Théâtre de la Huchette présente néanmoins d'autres textes,  en favorisant surtout d'écriture contemporaine, comme en ce moment le Personnage désincarné.

Le personnage désincarné
Mise en scène Arnaud Denis 
Assisté de Hédi Tarkani
Avec Marcel Philippot, Audran Cattin, Grégoire Bourbier
Au Théâtre de la Huchette
23 Rue de la Huchette, 75005 Paris
Téléphone : 01 43 26 38 99
Depuis le 27 septembre 2016

Photos Laurencine Lot.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)