jeudi 30 avril 2020

Entre Voix confiné avec Eva Rami

Eva Rami est une comédienne exceptionnelle. Elle n'est pas la seule ... mais je l'adore.

Je l'ai découverte pendant le festival d'Avignon l'été dernier et nous avons sympathisé. Elle avait attiré mon attention dans un spectacle où elle ne jouait pourtant pas le premier rôle, Et le coeur fume encore au 11 Gilgamesh.

Comme je la félicitais elle m'avait alors proposé de venir la voir dans son seule-en-scène à la Condition des Soies. Malheureusement l'horaire était incompatible avec mon emploi du temps. Elle avait avec grande simplicité accepté que j'arrive en cours de route.

Et puis j'avais pu me libérer et assister à toute la représentation de T'es toi ! Sa performance avait renforcé mon opinion. Coup de coeur absolu que j'ai crié sur les toits en tuiles de la cité.

Je lui avais promis un grand succès parisien à la Huchette où il était prévu qu'elle joue jusqu'à fin avril (au moins). Le confinement a brutalement stoppé l'aventure et je n'ai pas eu le temps de revenir l'applaudir. 

En attendant j'ai continué à suivre les aventures de ses personnages à travers les scènettes qu'elle poste sur Facebook depuis sa salle d'eau, en réalisant ainsi le vieux projet de raconter une vie de chiottes. Cette vignette quotidienne est drôlissime ... évidemment. Je ne pouvais pas manquer de proposer à Eva un Entre Voix confiné. Vous pourrez l'écouter ici en sachant qu'elle a choisi comme musique de fin : My face de Biga Ranx.

Elle se trouve à Nice, dans des conditions de vie un peu spéciales, mais qui lui conviennent. Elle nous dit combien cette pause imposée lui permet de reprendre des activités auxquelles elle avait renoncé. Comme beaucoup d'autres artistes elle espère qu'on ne repartira pas ensuite tête baissée et souhaite de tout coeur qu'on garde cette empreinte au fond de nous pour l'utiliser dans la poursuite de notre vie.

Son conseil est de dire à ceux qu'on aime qu'on les aime. 

Ne la manquez pas quand le théâtre pourra réouvrir ! Je parie qu'elle aura même enrichi son spectacle...

Cet article est illustré d'une photo prise l'été dernier pendant le Festival OFF d'Avignon.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)