vendredi 1 mai 2020

Entre Voix confiné avec Brice Homs

Les Entre Voix confinés se suivent, en respectant l'alternance homme/femme. Ce soir c'était Brice Homs, qui fait pour moi référence dans de multiples domaines, à commencer par la cuisine.

Nous échangeons régulièrement sur ce sujet sur les réseaux sociaux. Je n'ai jamais goûté son Banana Bread mais je parie qu'il est excellent. Voici en tout cas ma version sans gluten pour ceux que cela intéresse.

Comme toutes les familles confinées, il passe beaucoup de temps en cuisine mais il joue encore tous les jours de la guitare car Brice est musicien. Il a choisi comme musique de fin Chaque jour de plus, dont il a écrit les paroles pour Michel Fugain et qui sont toujours d'actualité : A quoi ça sert l'amour. Si c'est un aller sans retour.

Mais c'est en tant qu'auteur que je l'ai d'abord connu. Son second roman, Sans compter la neige, a été publié aux Escales et le troisième est déjà en (très) bonne voie.

Brice est probablement un hyperactif puisqu'il est aussi script-doctor dans le cinéma, un métier qui consiste à pointer des problèmes et proposer des solutions. Il souligne au cours de l'interview (que vous pouvez réécouter ici) en quoi la fiction doit être crédible, et reconnait qu'il n'aurait jamais validé un scénario comme celui que nous vivons.

On peut facilement imaginer qu'il va être très sollicité en sortie d confinement pour adapter les scénarios aux contraintes sanitaires.

Ce article est illustré d'une photo prise au Salon Livre Paris 2019.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)