vendredi 8 mai 2020

Entre Voix confiné avec Adeline Dieudonné

La découverte, en 2018, du premier roman d'Adeline Dieudonné aux éditions de Éditions de L'Iconoclaste, La Vraie Vie, avait été pour moi un vrai choc.

Je ne fus pas la seule à manifester mon enthousiasme. Le livre a remporté au moins 15 prix littéraires.

Cette auteure explique dans cet Entre Voix confiné, récoltable ici, pourquoi le Covid l'amène à devoir reprendre l'écriture de son prochain roman.

Elle vit en colocation et raconte comment elle estime avoir trouvé le contexte idéal pour bien vivre ce confinement et en quoi sa vie de quartier, au coeur de Bruxelles, a été modifiée.  Il est intéressant de constater que l'absence de gouvernement n'a pas arrêté la vie, et plusieurs idées d'entraide sont à reprendre...

Le livre de recettes auquel elle fait référence à la fin de l’entretien est celui du chef Yotam Ottolenghi, cuisinier anglo-israélien installé à Londres et auteur (à succès) de nombreux ouvrages culinaires, édités en France chez Hachette. Elle indique que sa dernière expérience gustative est une Shakshuka … Ce chef s'est lui-même beaucoup copié et a proposé plusieurs déclinaisons de ce plat. Vous en trouverez une page 66 de son livre Jerusalem qui est autant un livre dédié au voyage qu'à la cuisine et que j'aime particulièrement.

Elle avait choisi comme musique de fin une chanson qui fait écho à ce que nous vivons tous : Ain’t Got no - I Got Life de Nina Simone.

Ce billet est illustré d'une photo prise au dernier salon Livre Paris au printemps 2019.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)