mardi 17 septembre 2013

La petite épicerie du fait-maison d' Estérelle Payany chez Solar Editions


(mis à jour le 2 octobre 2013)

J'ai eu la chance d'avoir entre les mains cette petite Epicerie où Estérelle Payany nous propose d'apprendre à faire nous-mêmes plus de 80 produits culte.

Elle a sans aucun doute énormément travaillé pour arriver à un résultat proche de l'original, voire même meilleur. Ne serait-ce que parce qu'elle n'emploie ni agent conservateur, ni colorant, ni émulsifiant ou huile de palme.

Je ne dirai pas que la consommation effrénée des confitures, crèmes dessert et autres pâtes à tartiner deviennent du même coup des produits diététiques.  Les calories sont bien là. Mais tant qu'à faire de succomber une fois de temps en temps à la gourmandise autant le faire sainement.

Suivez les conseils. Ils sont astucieux et originaux, comme celui qui consiste à ajouter trois tours de moulin à poivre noir à la fin de la cuisson de la confiture de fraises pour en intensifier la saveur.

Vous trouverez aussi insérés dans le livre d'adorables étiquettes pour personnaliser vos réalisations. Entrainez-vous dès maintenant pour être fin prêt à Noël. Cela fera des cadeaux qui feront plaisir.

La liste de mes envies est trop longue. Il n'est pas indispensable de passer par une école hôtelière pour se lancer dans la confection de briochettes aux pépites de chocolat (p. 12). Plus d'excuse désormais pour zapper les petits déjeuners.

Vous pourrez faire vos yaourts selon plusieurs méthodes (p. 18), qu'il s'agisse de yaourts classiques ou de la version à la grecque, ou encore à boire (p. 36). Je sais que les produits laitiers sont importants pour vous. Ma recette de fromage blanc à l'ancienne est réapparue depuis quelques semaines dans le top ten des articles les plus consultés.

J'ai adoré le chapitre "apéro". C'est promis juré, je n'achèterai plus ni crackers ni gressins. Ils seront dorénavant home made, puisque j'ai la garantie d'une conservation d'une semaine en boite en fer.

Dès que je trouve un kilo de tomates mûres, françaises et bio je me lancerai dans la fabrication du ketchup (p. 55) que je verserai brûlant dans de mini pot de confitures stérilisés. J'en aurai toujours sous la main, et sans être obligée de finir le pot une fois ouvert.

Vous ne pouvez pas résister à la pâte à tartiner au goût noisette ou au ketchup (p. 55), bien que vous sachiez que ce n'est pas du meilleur effet sur votre santé ? Qu'à cela ne tienne, faites-les vous-mêmes, ils n'en seront que meilleurs !

La quiche lorraine (p. 71) ne comporte pas d'emmental. Ouf ! Voilà enfin une cuisinière qui s'y connait.

Petits beurre, spéculos, chocorange n'auront plus de secrets pour vous, mais aussi la guimauve (p. 118) que je rêve de fabriquer depuis des années.
Cette petite épicerie était le livre qu'on attendait ... Il a été unanimement salué puisqu'il a reçu, le mardi 1er octobre le 1er Prix du livre de Cuisine lancé par le site 750 Grammes.

La petite épicerie du fait-maison d'Estérelle Payany chez Solar Editions, mai 2013, ISBN 9782263061271

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés