Avignon 2019

Ayant vu plus d'une centaine de spectacles (entre le Festival d'Avignon, le Off et même celui qu'on appelle le If) il n'était pas possible de dédier un billet à chacun, ou sinon, pendant plus de trois mois, il n'aurait plus été question d'autre chose sur le blog.
Impossible par exemple d'attendre le 1er octobre pour publier des chroniques sur la rentrée littéraire !
J'ai décidé de rassembler tout ce qui concerne Avignon sur le mois de Juillet. Etant plus approfondis que ce que j'ai écrit régulièrement cet été sur la page Facebook A bride abattue ces articles sont très longs à écrire. Je m'aperçois en ce début de septembre, alors que je viens de mettre en ligne celui qui est daté du 14 juillet, que je prends trop de retard sur d'autres sujets dont il est important de ne pas différer davantage la parution. C'est pourquoi les chroniques avignonnaises, qui ont en quelque sorte valeur d'archive, vont désormais s'insérer rétroactivement.
Je vous invite donc à scroller régulièrement pour les lire ou à utiliser la catégorie "Avignon" pour les faire apparaître. Ou encore, et ce serait le plus efficace, à entrer votre adresse mail dans le rectangle blanc "Pour recevoir par mail ... etc".

lundi 3 octobre 2011

Rhubarbe en harmonique

Il y a des jours où l'automne s'annonce sans que l'été ne lâche prise. Il y a des jours où la résistance s'organise ...

Les saveurs se heurtent et se répondent en créant une harmonique sans dissonance, esthétiquement et gustativement parlant.

Ici une déclinaison du moins sucré vers le plus doux :

fromage blanc,
compotée de rhubarbe,
Pain de Gênes
marmelade de pêches

Le tout posé au centre d'une assiette Deshouilères dont le décor Ispahan est un patchwork de tissus inspiré de soieries persanes et indiennes.

La marmelade de pêches était divine, parce que faite avec des fruits quasi sauvages. Plus "bio" impossible ...
Et, tant pis si je me répète, mais oubliez la paraffine, remplissez vos pots avec la confiture encore brulante, vissez énergiquement et retournez les sur une grille. C'est le meilleur moyen de stériliser la surface et de faire le vide. Avec toujours intact le mystère que même si vous remplissez à ras bord ce ne sera encore jamais totalement plein ...

On retrouvera ici la recette du Pain de Gênes.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)