mardi 14 mai 2013

Un savoureux aux agrumes pour relever le défi de Biscuits & Gâteaux de France

Il y a quelques jours j'avais ouvert avec vous ce carton pour relever lDéfi Sensations de Biscuits & Gâteaux de France qui consiste à cuisiner soit un quatre-quarts, soit des boudoirs, mais de manière à ce que le plat soit "croustillant, moelleux ou fondant".

J'avais aussitôt réalisé un cheesecake au hareng et à la poire qui combinait les trois caractéristiques attendues. Je terminais mon billet en vous disant que j'avais déjà une idée pour le quatre-quarts.

Je voulais l'associer au lemon curd.

Le hasard faisant toujours bien les choses dans ma cuisine, j'avais reçu à quelques jours d'intervalle une box dont je vous parlerai bientôt.

Elle contenait des produits qui m'avaient surprise et inspirée tout autant. Parmi eux ce pot de mandarines à la vodka. Il ne me restait plus qu'à trouver une orange chez mon fruitier pour entreprendre un savoureux aux agrumes.

J'ai taillé des triangles dans le quatre-quarts qui, soit dit en passant, n'est pas n'importe quel gâteau. Le Ker-Cadélac a plus de goût que ce qu'on trouve dans les rayons inférieurs des supermarchés et c'est un vrai plaisir de travailler un produit de cette qualité.
 On ne perd rien. Les chutes sont conservées et placées dans des coupes pour un autre usage.
Le triangle sert en quelque sorte de moule pour mettre d'abord quelques clémentines puis le lemon curd sans qu'il ne coule autour de la portion. Je préviens tout de suite les puristes, c'est un peu délicat et il aurait été prudent d'ajouter de la gélatine pour un résultat digne d'une pâtisserie mais le but était de faire pratique, vite, beau et bon. On n'est pas à Top chef !
J'ai ensuite saupoudré de praslines broyées. J'emploie la préparation de Mazet. Et pour finir j'ai déposé une tranche d'orange confite. Attention, maison l'orange confite parce que c'est facile à faire. Il suffit de couper une orange à la mandoline et de la faire cuire 15 minutes dans un sirop de sucre. On attendra tout de même qu'elle refroidisse.
Avec les chutes de gâteau on fait "presque" pareil, mais déstructuré, en associant les ingrédients dans une jolie coupe.
La tranche d'orange confite est ici enrichie d'une griottine pour faire oublier que le dessert a été "bricolé" avec des restes. L'une et l'autre version répondent au défi. C'est moelleux et fondant.
Pointilleux comme vous êtes vous allez me dire que je n'ai rien fait avec la poudre de cacao ... mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Souvenez-vous que je n'ai employé qu'un tiers du paquet de boudoirs Brossard. A suivre donc ...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bien appétissant tout ça !

Ophelie Launay a dit…

Appétissant et original ce curd en effet

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)