mardi 18 février 2020

Cocotte de riz au Chili de Arbol

Le Chili de Arbol est un petit mais puissant piment mexicain qui pousse sur un petit arbre, d'où son nom, signifiant piment de l'arbre. Il est également connu sous le nom de Chili à bec d'oiseau ou encore Chili à queue de rat. Mais, surtout, c'est le fameux piment d'Espelette que les Espagnols introduisirent dans la cuisine basque entre le XVI° et le XVII° siècles et que nous consommons en poudre.

Les mexicains l'emploient sec et entier, et il est probable qu'il soit plus relevé. Son indice de chaleur se situe entre 15 000 et 30 000 unités Scoville, ce qui reste malgré tout supportable pour nos palais à condition de respecter une petite précaution, que je vous explique ci-dessous.

Il fait partie des piments que j'ai ramenés il y a quelques semaines, et que j'ai directement achetés au marché de la Cruz, à Queretaro. Après l'avoir testé dans une sauce tomate maison, j'ai décidé de faire une nouvelle expérience, que je partage aujourd'hui.

Faire revenir un oignon coupé en morceaux dans une cocotte à fond épais avec un petit peu d’huile, par exemple huile d’olive. Ajoutez trois gousses d’ail.

Puis, quand l'oignon commence à dorer, trois poivrons jaunes coupés en gros morceaux et deux tomates, elles aussi grossièrement coupées. Attendre un petit moment avant de mouiller à hauteur des légumes avec de l’eau.

Versez ensuite en pluie un grand verre de riz blanc. Remuez une fois. Salez. Glissez à l’intérieur de la préparation un piment Chili de Arbol entier (en faisant attention de ne pas le percer de manière à ce qu’il conserve ses graines à l’intérieur). Il n'est pas très grand (environ 5 à 7, 5 cm de long et 0,65 à 1 cm de diamètre) et pour moi un seul piment suffit mais il faut adapter à la quantité de riz.

Vous avez peut-être lu que lorsqu'on utilise des piments séchés (ce qui est le cas ici), on peut choisir de les griller légèrement pour renforcer leur saveur ou/et de les réhydrater en les ramollissant dans l'eau chaude pendant environ 20 minutes. Je trouve ces étapes inutiles dans cette recette puisque le piment va bouillonner dans le liquide de cuisson pendant un temps comparable.

Revenons à notre cocotte. Remuez au bout de 10 minutes. Et poursuivez la cuisson 10 autres minutes.

Servez après avoir mis de côté le piment (que vous pourrez voir au centre de la photo) … À moins que vous ne vouliez enflammer votre palais. On pourra le consommer ultérieurement après avoir retiré ses graines et l’avoir par exemple écrasé dans un petit peu d’huile. C'est alors un condiment pour des pommes de terre cuites à l'eau, des pâtes ....

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)