Publications prochaines :

Comme promis les 70 articles des spectacles vus aux festivals d'Avignon In, Off et If ont été publiés (mois de juillet). Ont suivies les critiques de la rentrée littéraire (mois d'août). Le rythme de publication a repris un rythme normal à partir de septembre avec l'alternance culturelle/culinaire habituelle.

dimanche 4 septembre 2022

Le ParisOFFestival #3, épisode 3 avec Vent divin et David Jonquières

Et voici le troisième spectacle que j’ai vu au ParisOffEstival #3, Vent divin dont le titre est la traduction littérale de kamikaze.

C’est un spectacle que Mathieu Touzé nous annonce avoir découvert il y a plus de 20 ans. Mais il a gardé toute son originalité en raison du pari de nous raconter les faits historiques sans prononcer un seul mot … mais avec force onomatopées.

Décembre 1941, Pacifique sud. La guerre fait rage. Bruitage avec la bouche, effets spéciaux avec les bras et les jambes et décors dans ta tête… La compagnie a décidé d’apporter un éclairage nouveau sur cet épisode de la seconde guerre mondiale avec tous ses protagonistes : l’armée japonaise avec ses milliers de combattants, la flotte américaine qui débarque ses Marines d’îlots en îlots ainsi que les forces du 3ème Reich avec sa flottille de sous-marins.
 Les budgets de la culture étant ce qu’ils sont, cette fresque historique à grand spectacle est réalisée avec… un unique comédien 

David Jonquières avait tout petit deux passions, les films de guerre et les dessins animés de Tex Avery. En poussant les personnages à leur paroxysme, il pointe du doigt l’absurdité de la guerre, menaçant de rendre hommage, un par un, aux deux millions de mort de la guerre. Tous des héros, tous des nigauds, tous des hommes…

Certes la vérité historique est un peu secouée mais l’essentiel y est. Et je songe à tous ces gens qui accèdent à un vrai spectacle alors que beaucoup d’entre eux n’auraient pas osé pousser la porte d’un théâtre.

Vent divin
Avec David Jonquières | Mise en scène Cécile Bernot | Cie Ultrabutane 12.14
À partir de 10 ans | Durée 50 min 

Pour avoir une idée complète du festival à travers les 7 épisodes de la journée du 4 septembre, consultez les autres billets pour lire mes chroniques à propos de Croûte, Les fenêtres, Florence & Moustafa, L’infini moins un, le concert Les Hymnes en Jeux, des Lectures et Albert Camus - Extraits
Et rendez-vous le premier week-end de septembre 2023 pour le #4 !

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)