dimanche 4 avril 2021

Amour Chrome de Sylvain Pattieu

J'ai bien failli lâcher Amour Chrome dont la lecture m'était difficile. Question d'âge sans doute le langage des ados du 9-3 ne m'est pas familier. Je trouvais aussi les personnages un peu caricaturaux.

J'ai bien fait de persévérer, par curiosité d'abord puis par véritable intérêt. Et je suis prête à le recommander à des jeunes, et/ou à leurs parents. Parce qu'au final il fait tomber les préjugés les uns après les autres. Et ça fait du bien.
En classe de 3e, Mohammed-Ali est discret et populaire. Pour lui, le collège ça roule. Tranquille. En apparence du moins, car il a une vie secrète. La nuit, il sort de chez lui pour aller taguer. Et surtout, il est amoureux d’Aimée, qui ne pense à rien d’autre qu’au football. Comment faire pour qu’elle le remarque ? Par chance, Mohammed-Ali peut compter sur le soutien de Lina et Margaux. En amour comme au football, il faut un plan de jeu. Il faut avoir du style. Il va inviter Aimée à voir un match au Stade de France.
Sylvain Pattieu est enseignant. Est-ce une bonne raison pour avoir glissé parmi les personnages un de ces profs exceptionnels qui ont le chic pour motiver les élèves ? Mme Savanier, une gentille, qui ne s'énerve pas : Souvent elle préfère laisser couler. Elle dit un cours, c'est comme une rivière, chaque fois que tu t'arrêtes, que tu reprends, c'est comme un barrage, ça freine le flux, ça retient. Il faut laisser le cours puissant de l'eau emporter les perturbateurs (p. 28).

Elle s'y entend pour repérer les élèves qui ont du potentiel et leur donner une chance. ll y en a un autre par contre qui correspond à l'image de ceux qu'on ne souhaite pas pour nos enfants. L'auteur est maître de conférences en histoire à Paris 8. Autant vous dire qu'il connait bien la Seine-Saint-Denis. Il décrit le territoire sans faire de concessions et en parvenant à valoriser aussi bien les bords d'un canal que la cathédrale où sont enterrés les rois de France.

Il est aussi écrivain depuis longtemps, ayant publié chez différents éditeurs des romans et des documentaires littéraires, sortes d'enquêtes qu'on pourrait classer dans la narrative non-fiction. Il propose régulièrement des lectures musicales de ses textes, accompagné par le musicien Orso Jesenska.

Amour Chrome mériterait ce traitement tant son écriture semble s'inscrire dans les codes du slam. En particulier la guerre de bandes qui nous est racontée (p. 70).

Sylvain Pattieu nous offre un ouvrage très documenté, comme en témoignent les multiples pages de remerciements et il donne les références qui lui ont permis de maîtriser le vocabulaire spécifique des graveurs. Il aurait pu ajouter un lexique des principaux termes, même si on parvient à se repérer.

Ce roman est idéal aussi pour susciter une discussion entre ados et adultes sur les questions d'amour, d'amitié, de rivalité et de solidarité, et sur la place du street-art dans la construction identitaire d'une génération.

Amour chrome, de Sylvain Pattieu, Ecole des loisirs, Médium +, à partir de 13 ans, en librairie depuis le 6 janvier 2021

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)