samedi 3 avril 2021

Face à la mer immense de Lorraine Fouchet

Un nouveau roman de Lorraine Fouchet ça se savoure, comme un dessert gourmand, dans un fauteuil confortable en prévenant l'entourage "qu'on est là pour personne".

J'ignore si c'est parce que lorsqu'on aime on ne compte pas ou parce que la plume de Lorraine se bonifie comme un champagne millésimé, mais c'est toujours le dernier de ses livres que je préfère. Celui-ci encore davantage. On se prend une bouffée d'oxygène dès l'ouverture.

Quel plaisir de se concentrer sur la vie de ses personnages qui ont l'air si vrais qu'on les croirait surgis de sa propre vie. C'est encore plus vrai dans Face à la mer immense où ils sont représentés sur la couverture en compagnie du joyeux chien de l'auteure. Il faut avouer que depuis qu'elle lui a donné la parole sur Facebook il était prévisible que Mon Pote, MP pour les intimes, se faufilerait dans une publication.

Et puis le point de départ est bel et bien réel. A la demande d'une lectrice qui voulait remettre un cadeau à chacun de ses invités, Lorraine Fouchet a dédicacé 50 exemplaires de son précédent roman qui ont été offerts par les mariés, le jour de la cérémonie.

Il était tentant d'en faire toute une histoire, surtout quand on doit écrire en plein confinement (en mars 2020) et qu'on est interdite de séjour dans son île préférée.

A défaut de se trouver auprès des habitants qu'elle aime tant elle s'est télétransportée avec MP en pensée et sous sa plume. Du coup elle devient elle-même un personnage de cette histoire, après avoir pris le prénom de Prune et modifié quelques détails. Mais il est facile de la démasquer car cette romancière lui ressemble énormément, bien que j'ignore si dans la "vraie" vie elle est aussi marieuse. Mais je veux bien l'en croire capable.

Il sera plus que jamais question de sentiments. Parce que s'aimer est devenu une urgence. Que ce soit d'amour comme d'amitié. Alors Lorraine Fouchet, pardon Prune, a sacrifié un week-end de dédicaces dans un salon du livre pour assister au mariage de ses deux fans. Elle ne sera pas épargné par les querelles qui mettent du piquant dans toutes les retrouvailles familiales. Surtout quand couvent des secrets qui seront exacerbés par quelques malentendus.

Prune en sera pas que spectatrice. Elle en profitera pour exorciser ses propres démons, ceux-là même qui l'avaient retenue loin de cette île depuis plus de dis-huit ans.

Si l'essentiel de l'action se déroule à Groix le lecteur visitera aussi un charmant coin de la région parisienne (mais qu'on ne se figure tout de même pas que Lorraine nous a donné sa véritable adresse) et rêvera de la Nouvelle-Zélande.

La tempête rugira, au sens propre comme au figuré. Les invités vont devoir rester, et surtout se supporter. Certains sont là par affection, par politesse, ou pour ne pas dormir seuls. Plusieurs ne veulent pas se voir, et il est difficile de s'isoler sur un territoire de 8 km sur 4. Il sera question de liberté et de solitude, de différences d'âge, et surtout d'amour. Il y aura des moments dramatiques, et d'autres qui ressemblent à une grande farce. Vous y apprendrez comment vous venger de votre pire ennemi de façon définitive avec l'aide de quelques coquillages.

L'habitude est prise. Il y aura aussi, c'est désormais rituel, quelques recette de cuisine, et une play-list. Par contre la nouveauté cette fois-ci est qu'elle est directement écoutille en scanant la page avec l'application Lisez. Je connaissais la plupart des morceaux mais je les ai écoutés avec grand bonheur, à commencer par l'inévitable Face à la mer, de Calogero.

Avant de se consacrer à l’écriture, Lorraine Fouchet a été urgentiste. Elle est l’auteur de vingt-et-un romans et d’une lettre ouverte à son père, J'ai rendez-vous avec toi.  Ses derniers succès, Entre ciel et Lou (prix Bretagne, prix Ouest et prix Système U), Les couleurs de la vie, Tout ce que tu vas vivre et Poste restante à Locmaria ont paru eux aussi chez EHO. Elle vit entre les Yvelines et l’île de Groix. Si vous ne l'avez pas encore lue  ce mois ci est idéal pour la découvrir : J'ai failli te manquer et J'ai rendez-vous avec toi sortent au Livre de Poche.

Face à la mer immense de Lorraine Fouchet, chez Héloïse d'Ormesson, en librairie depuis le 1er avril 2021

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)