Publications prochaines :

Comme promis les 70 articles des spectacles vus aux festivals d'Avignon In, Off et If ont été publiés (mois de juillet). Ont suivies les critiques de la rentrée littéraire (mois d'août). Le rythme de publication a repris un rythme normal à partir de septembre avec l'alternance culturelle/culinaire habituelle.

dimanche 17 juillet 2022

N’imPORTE quoi, la nouvelle création de la Cie Léandre Clown au Théâtre de l’Oulle (Avignon 2022)

Une huissière déjantée fait la misère à Viviane. En voilà maintenant 5 qui feront N’imPORTE quoi à 18 h 20 dans la nouvelle création de la Cie Léandre Clown.

Depuis plus de 30 ans, le clown espagnol Leandre, fait le tour du monde avec son humour chargé de poésie, s'inspirant du cinéma muet, du mime, du geste et de l'absurde. Il découvre le théâtre de rue en 1993 en voyageant en Australie. A son retour, en 1996, il connaît le succès avec plusieurs spectacles en solo qui feront le tour du monde. 

Leandre est devenu un référent du théâtre de rue et est considéré comme un des meilleurs clowns contemporains au niveau international. Mais après presque dix ans en solitaire, surgit en lui l’envie de construire une troupe,  grandir, créer avec d’autres artistes.  Il a souhaité concevoir le spectacle qu’il voulait voir. Un projet pour les clowns qu’il aime tant. L’offrir au public, pour l'embarquer dans son univers, le faire rêver et rire. Voilà l’origine de N’imPORTE quoi
Dans la rue une pluie de clés. Cinq clowns sonnent à la porte. L’humour et la poésie s'y retrouvent au seuil tandis que la solitude s’échappe par le trou de la serrure.
Une invasion d’intimité absurde, de folie et de rires. Les portes, ouvertes… dansent. 
Un spectacle de théâtre gestuel. Débordant de drôleries.
Sans paroles.
Sans limites.
Sans ordre. 
Tout est possible.
Ils ont l’art de prendre la porte. En charentaises et chapeau cloche, le premier qui fait une bêtise entraînera les autres. On parierait qu'ils se dédoublent.

Leurs allers et venues sont surprenantes, chorégraphiées au cordeau, fluides comme le sable un jour de tempête qui déverserait des seaux de clés. Avec des ralentis, des cafouillages minutieusement orchestrés.

Toutes les expressions de l'univers lexical de la clé sont mises en images avec beauté, énergie ou poésie. On sort de ses gonds et on nous offre la clé d'une histoire surréaliste comme un tableau de René Magritte.  

On jouera aux dames avec des verres. On repassera pour la difficulté des travaux ménagers. On se branchera avec eux pour avoir du jus. Le lancer de couteaux de Milly (la femme de Fabien dont je parlais précédemment) est ici un lancer de clés.

Il y aura du cirque, du dressage de portes et même un tapis volant magique. Mais vous y verrez peut-être plus encore.
N’imPORTE quoi de et mis en scène par Leandre Ribera
Mise en scène : Leandre Ribera
Avec Pere Hosta, Laura Miralbés, Andreu Sans, Cristina Solé, Leandre Ribera
Régisseur : Marco Rubio
Spectacle vu le Dimanche 17 juillet 2022 au Théâtre de l’Oulle. Article rédigé après mon retour, à partir de mes notes et des publications faites chaque jour sur la page Facebook À bride abattue, rendant compte des spectacles vus la veille, aussi bien dans le In, que le Off ou le If. Les meilleures photos de la journée étaient publiées sur mon compte Facebook Marie-Claire Poirier peu après dans la matinée.

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)