Publications prochaines :

Comme promis les 70 articles des spectacles vus aux festivals d'Avignon In, Off et If ont été publiés (mois de juillet). Ont suivies les critiques de la rentrée littéraire (mois d'août). Le rythme de publication a repris un rythme normal à partir de septembre avec l'alternance culturelle/culinaire habituelle.

vendredi 9 juillet 2021

Contre-temps de Samuel Sené, Eric Chantelauze et Raphaël Bancou au Buffon pour le Festival d’Avignon Off 2021

Je terminée la journée du 9 juillet avec Contre-temps qui démarre à 21 h 25 et qui est encore un spectacle musical.

C’est la dernière création du trio de choc Samuel Sené, Eric Chantelauze et Raphaël Bancou qui font une nouvelle fois appel à Marion Préïté dont la prestation dans Comédiens avait participé au succès de la pièce, couronnée de 5 statuettes aux Trophées de la Comédie musicale.

Elle fait bien la paire avec Marion Rybaka qui a une aussi jolie, et aussi puissante voix que la sienne. C’est un régal de les entendre interpréter des extraits des standards classiques ou issus de l’univers de la comédie musicale, de l’opérette ou du jazz dont l’une ou l’autre cite toujours les titres (les emprunts étant rarement crédités dans d’autres spectacles il m’a semblé important de le souligner).
Le décor d’Isabelle Huchetmanipulé comme un meccano par le pianiste (Raphaël Bancou) ne m’a pas convaincue mais il n’est pas l’essentiel du spectacle. Sans doute a-t-on voulu démontrer qu’on pouvait démonter l’histoire de la musique contemporaine pour bricoler une légende.

Article extrait d’une publication intitulée « Ma journée du 9 juillet aux Théâtres des Carmes et du Buffon ».

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)