Publications prochaines :

Comme promis les 70 articles des spectacles vus aux festivals d'Avignon In, Off et If ont été publiés (mois de juillet). Ont suivies les critiques de la rentrée littéraire (mois d'août). Le rythme de publication a repris un rythme normal à partir de septembre avec l'alternance culturelle/culinaire habituelle.

jeudi 15 juillet 2021

Le discours de Fabrice Caro aux 3 Soleils pour le Festival d’Avignon Off 2021

 Allons maintenant aux 3 Soleils suivre Le discours de Fabrice Caro à 16 h 55. 

Imaginez une table, quelques chaises sur un linoléum pseudo années 60-70. Il est 19h35 à l’horloge qui s’affiche sur le mur et Adrien (Benjamin Guillard qui a adapté le texte avec le metteur en scène Emmanuel Noblets’entend demander par son beau-frère : Tu sais, ça ferait plaisir à ta sœur si tu faisais un discours pour la cérémonie.

 Il n’est pas de mauvaise volonté mais il a un autre souci que de réfléchir à ce qu’il va pouvoir inventer pour ce mariage. Il ne pense qu’à la réponse que sa petite amie Sonia a faite à l’un de ses SMS après avoir réclamé une pause dans leur relation 38 jours auparavant. Alors Adrien va, pendant l’espace de ce dîner auquel on assiste par procuration, échafauder toutes les hypothèses possibles tout en revivant des épisodes de son enfance ou de sa jeunesse. Son cerveau tourne en rond, interrompu par des ébauches de discours plus catastrophiques les uns que les autres et qui ne sont jamais appropriés à la situation.

La pause était-elle déjà écrite dans des petits signes que je n’ai pas su voir ? La névrose d’Adrien est manifeste : Je suis celui qui ne vient pas par deux aux repas de famille. Je suis l’impair. Voilà sans doute la réponse à la question qu’il nous posait tout à l’heure : Qu’ai-je fait de pausifaire ? 

Il faudra attendre 21h16 à l’horloge du mur pour que le suspense finisse.

La pièce avait été créée le 2 octobre 2020 à Vannes. Elle est écrite par Fabcaro, pseudonyme de Fabrice Caro, qui est né à Montpellier en 1973. Après des études scientifiques, et s’être dirigé d’abord vers le professorat, il a entrepris une carrière de dessinateur/scénariste à partir de 1996 en travaillant pour diverses revues de bande dessinés, la presse et l’illustration de livres.

Sortie en 2015, sa bande dessinée Zaï zaï zaï zaï a rencontré un grand succès et remporté de nombreux prix. Egalement adaptée au théâtre (dans un mise en scène de Paul Moulin où jouait Emmanuel Noblet), son humour social caractéristique connaît un grand engouement.

Article extrait d’une publication intitulée "Avignon le 15 juillet à l’Espace Roseau Teinturiers, au 11, aux 3 Soleils et à Théâtre actuel".

Aucun commentaire:

Articles les plus consultés (au cours des 7 derniers jours)